Charente-Maritime : disparition de Tristan, les recherches s’intensifient autour de Saint-Xandre

 

 

 

 

 

Mercredi soir une centaine de personnes, encadrées par une quinzaine de militaires de la gendarmerie nationale, ont participé à une opération de ratissage dans le secteur de La Sauzaie Depuis le 24 mai dernier, Tristan Frémont, un garçon âgé de 19 ans, n’a plus donné signe de vie après avoir quitté à pied le domicile familial de Saint-Xandre aux alentours de 20 h 30. Une enquête pour disparition inquiétante a depuis été ouverte par le parquet de La Rochelle. Elle a été confiée à la brigade de gendarmerie nationale de Nieul-sur-Mer.Les recherches engagées pour retrouver le jeune homme mesurant 1,65 m aux yeux marron et vêtu de vêtements de couleur sombre n’ont jusqu’alors rien donné, tant du côté des militaires de la gendarmerie nationale que des soutiens et des proches de la maman de Tristan. « Ce soir nous allons élargir le périmètre des recherches », explique David Veyrunes, commandant de la compagnie de gendarmerie nationale de La Rochelle.

Un braquage à main armée dans une boulangerie de Lagord en Charente-Maritime

 

 

 

 

 

 

 

Il était 20h30 jeudi soir au moment de la fermeture, quand deux hommes armés, casqués, gantés et vêtus de noir sont entrés dans la boulangerie  » la maison Maryann » à Lagord en Charente-Maritime. Sous la menace d’une arme de poing, ils ont enfermé le personnel dans l’arrière-boutique avant de vider la caisse de tout le liquide soit environ 2.000 euros.Les deux hommes ont ensuite pris la fuite sur un scooter.La police judiciaire de La Rochelle a été saisie de cette affaire et va pouvoir exploiter les données de la caméra de vidéo-surveillance de l’établissement. Les enqueteurs vont également tenter de savoir si cette affaire peut s’apparenter à un autre braquage commis dans une boulangerie de Périgny dans le courant du mois. Là aussi, deux hommes casqués avaient pris la fuite à scooter.

Royannais : les feux d’artifice ne seront pas nombreux cet été dans les stations balnéaires

 

 

 

 

 

 

Les maires se sont mis d’accord pour ne pas proposer de feux d’artifice en juillet. En revanche, certains ont maintenu pour l’instant celui du mois d’août en attendant de voirC’est encore le grand flou qui entoure la possibilité ou pas d’organiser un feu d’artifice cet été. Après une année blanche, les artificiers sont pourtant dans les starting-blocks. Problème : de nombreuses communes attendent l’évolution des consignes nationales. Du côté des stations balnéaires du littoral royannais, qui se sont réunies dernièrement, il y a en tout cas unanimité pour ne rien prévoir au mois de juillet.

Charente-Maritime : plus de 70 interventions à cause des intempéries

 

 

 

 

 

 

Les abats d’eau dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 juin ont mobilisé les sapeurs-pompiers, notamment pour des inondationsDans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 juin, 41 sapeurs-pompiers ont été mobilisés dans toute la Charente-Maritime à cause des fortes pluies.Au total, 77 interventions ont été effectuées dont 72 pour inondations, 2 pour bâchages et 3 reconnaissances, détaille le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du département.

les rendez vous

de l’ info région

du lundi  au vendredi  à

7h-8h-9h-10h-12h

17h-19h

tél : 05 46 84 57 25

 

Samsung dépose un brevet pour un smartphone pliant triple écran La firme sud-coréenne aurait bien dans ses cartons un smartphone qui se replie et se déplie en trois volets. Si elle n’a pas nécessairement été la première à présenter un modèle de smartphone pliant fonctionnel, Samsung fait assurément partie des pionniers dans le domaine avec des modèles aussi célèbres que les Galaxy Fold et Galaxy Z Flip … mais elle ne compte pas en rester là.

 

Festival en Charente-Maritime : on pourra être debout pour le Stereoparc de Rochefort

LEnvisagé d’abord en configuration assise, le festival rochefortais sera finalement debout, les 16 et 17 juillet 2021C’est la bonne surprise du jour pour les festivaliers de l’été. L’équipe du Stereoparc Reload, qui aura lieu les 16 et 17 juillet 2021 sur le site de la Corderie royale à Rochefort, vient d’annoncer ce mercredi 9 juin, que le festival pourra avoir lieu en position debout. Exit donc la configuration assise imposée par la distanciation et les contraintes sanitaires, et annoncée dans un premier temps.« La règle présentée par la ministre de la Culture est celle d’une jauge de 4 m² par festivalier. Cela ne se traduit pas sur le terrain par des zones individuelles délimitées pour chaque personne, mais bien qu’il y ait suffisamment d’espace disponible pour que les festivaliers puissent naturellement se distancier entre eux », explique l’équipe.

              

LE FLASH SPORT
DU LUNDI AU VENDREDI
11H  ET 13H
SAMEDI  ET DIMANCHE
11H ET 13H30