ROCHEFORT  

Maxime, Rochefortais de 44 ans, répondait mardi des coups portés au visage de trois femmes, dont sa mère, ainsi que de violence à l’encontre de deux policiers.correctionnel de La Rochelle devant lequel il est, entre autres, poursuivi pour violence en état d’ivresse sur trois femmes, dont sa propre mère.William, 44 ans, né à Paris, installé à Rochefort, titulaire de l’allocation adulte handicapé, comparait mardi dans le box, assisté de Me Julie Castaing. Le président Pierre Rouvière lui demande s’il a retrouvé la mémoire quant aux faits du matin du 18 juillet. « Non ! »